Culture Livres #59

Les frères Henkin
C’est à un voyage dans l’Histoire qu’invite ce superbe portfolio, sélection des milliers de photos prises dans les années 1930 par deux frères russes – l’un musicien à Berlin, l’autre économiste à Léningrad – et retrouvées récemment. Alors que toute l’Europe est au bord des purges staliniennes et du carnage de la guerre, le monde remuant et cordial que saisissent Evgeny et Yakov Henkin en toute simplicité émeut profondément: par-delà le temps, et la qualité des photos, l’empathie avec les lieux et les visages rend la menace ignorée plus cruelle encore…
Collectif, Noir sur Blanc, 2019, CHF 49.–

Humains en chemin
Avec Elodie Mazza, les clichés sur la guérisseuse médium en prend un méchant coup! Non seulement elle est, très concrètement, ambulancière, mais elle ne prétend nullement révéler les coups du sort. Son extrême sensibilité aux vibrations de l’invisible, c’est à chacun qu’elle souhaite en indiquer la source et l’usage, afin d’entrouvrir dans toute existence une échappée vers une liberté et une force intérieures, de permettre un rééquilibrage entre réalité et spiritualité à partir d’un constat simple: ne sommes-nous pas une âme dans un corps?
Elodie Mazza, Favre, 2019, CHF 30.–

Le royaume du roi Lézard
Ce conte philosophique, très gracieusement illustré par Caroline Aellen, exprime à travers les aventures du petit lézard – couronné Roi de la Forêt – l’importance de la nature, et les dangers qui déstabilisent l’environnement. Les fées et le lézard pourrontils préserver leur royaume enchanté contre ceux qui le menacent? Une fable «verte» bilingue (excellente occasion de travailler son vocabulaire en s’émerveillant), avec son lexique-jeu écologique, est aussi une ode aux rêves et aux projets… Magique! (Dès 6 ans)
Gaëlle Gygax-Zosso, Caroline Aellen, Bthe1 Communications, 2019, CHF 24.90

Eloge des fantômes: Portraits
Eloge des fantômes est un recueil de portraits qui apparaissent comme des nouvelles, dont les personnages sont des personnalités hors du commun – Butor, Aragon, Simone Gallimard, Derrida, entre autres. Jean-Michel Olivier leur consacre des pages aussi hautes en couleur que le furent ces êtres croisés au cours de sa vie d’homme et d’écrivain (les clins d’oeil à Jacques Chessex et Vladimir Dimitrijevic, décortiqués avec une infinie tendresse et beaucoup de réalisme, tiennent de la prouesse psychanalytique!).Et tous ces fantômes aimés ont quelque chose de jubilatoire.
Jean-Michel Olivier, L’Age d’Homme, 2019, CHF 28.60

Une femme obscure
L’obscurité qui entoura la vie de Melania, humble paysanne tessinoise du début du xxe siècle, semble avoir paradoxalement stimulé les antennes sensitives de son petit-fils inconnu… C’est en effet avec une subtilité, une discrétion et une admiration infinies que Daniel Maggetti brosse le portrait d’une femme – en fait de toutes les femmes de son âge et de sa condition – à laquelle presque rien de tangible ne le relie, et dont il a su pourtant imaginer avec verve la rude aventure de vie. Un récit illuminé de l’intérieur.
Daniel Maggetti, Zoé, 2019, CHF 20.–


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments