Culture Livres #31

Lorsque l’été et les vacances aèrent le quotidien, la liberté retrouvée incite aux lectures différentes: plus légères ou intrigantes – plus émouvantes, aussi…


Faire le garçon
Faire le garçon comme «faire le malin»? A travers les pensées dérangeantes et pourtant si justes d’un héros qui a plutôt choisi de «faire l’amour» (au sens de le faire advenir), Jérôme Meizoz initie un magnifique récit-enquête sur cette condition masculine que les clichés comme les évolutions sociales semblent avoir laissée en lambeaux. Notes, souvenirs, fantasmes se répondent dans ce kaléidoscope d’émotions. Sans accuser, justifier ni résoudre rien, le chassé-croisé amoureux et affectif qui s’engage là, sous ses dehors transgressifs, révèle l’urgence d’une vraie réflexion.
Jérôme Meizoz, Zoé, 2017, CHF 16.50

Derniers dessins
On aurait tant voulu que ce ne soient pas les derniers… Mais, avec son insolence habituelle, Mix & Remix a laissé une série de dessins «coup de poing» qui laisse sans voix. Très loin – mais non sans quelques clins d’oeil – des fameux petits bonshommes, cette galerie sidère par l’incroyable diversité des styles, des techniques, des inspirations: difficile, en fait, d’imaginer que toutes ces oeuvres sont nées de la même main. L’ironie, la provocation et l’aisance inouïe de ces derniers dessins arrachés à la vie le rappellent, Philippe Becquelin était, tout simplement, un grand artiste.
Mix & Remix, Les Cahiers dessinés, 2017, CHF 49.–

Voyageur sous les étoiles
Celles qui piquaient jadis leurs histoires de pirates aux garçons seront ravies de lire sans se cacher cette suite étonnante à L’Ile au trésor de Stevenson! Mis par hasard sur les traces de «LA» mystérieuse et célèbre carte, le romancier d’Olten s’est laissé avec délice entraîner jusqu’aux Samoa dans une quête irréaliste mais addictive, dont la conclusion laisse d’ailleurs rêveur… Le roman de vacances par excellence, aventureux, dépaysant, poétique et diablement habile!
Alex Capus, Actes Sud, 2017, CHF 33.80

Arrêter le temps (F/D)
L’atelier de typographie d’art Le Cadratin (Vevey) a mis tout son talent dans la présentation élégante et nostalgique de ces étonnantes «miniatures» bilingues. Composé par l’écrivain Barbara Traber en son dialecte bernois, D Zyt aahalte est un ensemble de vingt-huit instants littéraires évoquant l’émerveillement devant la fugacité, la poésie, l’originalité de la vie: il devient Arrêter le temps sous la plume de sa traductrice vaudoise, Corinne Verdan- Moser, et les deux complices ont même enregistré quelques-uns de ces émaux lyriques sur un CD pour mieux nous faire goûter au plaisir de se comprendre dans une autre langue! (www.lecadratin. ch)
Barbara Traber, Corinne Verdan-Moser, Le Cadratin, 2017, CHF 29.–

Trait pour trait
Riche d’une époustouflante carrière de reporter pour la radio, Francis Parel a donc été piqué finalement par la tarentule du polar! C’est au Proche-Orient en guerre et dans les coulisses du terrorisme qu’il entraîne son enquête, entamée dans le métro parisien à la suite d’un attentat: nous sommes en 2005 et Interpol se fie encore aux services secrets syriens (!) pour débrouiller des réseaux, dont l’un des pivots est l’inexplicable sosie d’une jeune journaliste travaillant justement sur le sujet… Ce thriller très documenté est une manière passionnante de remonter aux racines de la situation actuelle.
Francis Parel, Slatkine, 2017, CHF 29.–


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments