Culture Livres #33

Il y a parfois beaucoup du rêve à la réalité… est-ce une raison pour ne pas franchir le pas? Invitation à le faire en compagnie de personnages étonnants!


L’Inconnu
Hôte d’honneur de BDFIL 2017, la Zurichoise Anna Sommer vient à la rencontre du public féminin avec cette BD insolite, dont le dessin très sobre et les dialogues réduits à l’essentiel nimbent de simplicité un scénario subtil. Une relation ambiguë entre trois femmes – les jeunes en pleine frénésie libertaire, la «vieille» maternant son manque d’enfant – et un mari-amant cool mais égocentrique, façon vaudeville bobo, est bouleversée par l’irruption de L’Inconnu: on se rend compte alors que lire l’album dans l’ordre des pages ne suffit peut-être pas à en saisir toute la poignante réalité…
Anna Sommer, Les Cahiers dessinés, 2017, CHF 43.20

Mon coeur dans la montagne
L’art occupe une place très importante dans la rentrée littéraire 2017, et ce roman y contribue en tant qu’excellente surprise! Croisant le destin d’une jeune paysanne valaisanne des années 1860 dont s’éprit un peintre naturaliste anglais et celui, contemporain, des toiles nées de cet amour t impossible, l’intrigue joue du romantisme et du suspense avec une égale maestria, jonglant avec les époques et les styles, les émotions et l’Histoire de Finhaut. L’alchimie fonctionne à merveille, servie par une écriture remarquablement travaillée mais chaleureuse et évocatrice!
Manuela Gay-Crosier, Plaisir de Lire, 2017, CHF 25.–

L’aventure au bout du rêve
Plus jeune skipper du Vendée Globe, le Genevois Alan Roura, 23 ans, n’est arrivé «que» 12e, mais a conquis quelque chose de plus précieux que la victoire: la preuve qu’un rêve d’enfant pouvait se réaliser. La publication de son fidèle carnet de bord témoigne que ce n’est pas du tout facile d’ailleurs, surtout quand on est trop gamin pour avoir des moyens et une équipe digne de se mesurer aux grands du circuit… Enthousiaste (mais honnête), candide et plein d’humour, ce récit prenant et très humain séduira même ceux qui n’ont pas le pied marin!
Alan Roura, Favre, 2017, CHF 28.–

Illusion d’optique
Les illusions d’optique sont le fruit d’un jeu entre le cerveau et la réalité. Mais lorsque, comme Pierre, on a construit sa vie sur ce déséquilibre, la chute peut être brutale. Préférant croire ce qui l’arrange et comptant sur son petit magnétisme personnel pour tirer les marrons du feu, il pense se rembourser ainsi d’une enfance contraignante, au risque d’en faire déborder les conséquences sur des innocents… Des dialogues cinglants et une franchise désarmante soutiennent ce bref roman qui n’hésite pas à convoquer Martin Scorsese dans son scénario!
Simon Vermot, Slatkine, 2017, CHF 22.–

Sauver les meubles
Fraîchement diplômée en création littéraire, Céline Zufferey frappe fort avec son premier roman, qui a convaincu Gallimard! Il n’y aurait pas que les meubles à sauver dans cette histoire: la carrière du narrateur, artiste aux ambitions inadéquates, ses amours avec Nathalie qui rêve d’un couple plus tranquille, son job de photographe pour catalogues Ikea et sites pornos… Mais par où commencer, alors que travail, argent, consommation ou sexualité sont désormais de simples réflexes initiés par la société – sinon les algorithmes? Un coup d’envoi cynique, habile et, malgré tout, plein d’empathie.
Céline Zufferey, Gallimard, 2017, CHF 27.70


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments