Culture Livres #48

Cannibale Lecteur
A force de le voir de tribunes éditoriales en plateau télé, ferraillant pour les droits du livre, on pourrait craindre que Pascal Vandenberghe n’ait plus trop de temps pour lire… Démonstration du contraire avec cette compilation d’articles qui ne doivent rien (bizarrement!) aux actualités du métier, mais tout à la passion de dévorer l’écrit et, surtout, d’en tirer la nourriture de ses réflexions, de ses enthousiasmes et, parfois, de ses coups de sang. Où l’on (re)découvre que Roth s’appelle aussi Joseph, que tous les Julio ne font pas dans la guimauve, et que rien ne vaut un catho monarchiste pour sublimer la Guerre d’Espagne…
Pascal Vandenberghe, Favre, 2019, CHF 30.–

Balance ton âge
Son parcours atypique (d’une jeunesse délinquante à l’exercice de la magistrature et du Grand Conseil genevois aux scénarios de la série télé Parents, mode d’emploi!) est-il une cause ou une conséquence de l’énergie et de la liberté qui animent Nicole Castioni? En tout cas, son guide de survie pour femmes adultes et florissantes dans un monde d’ado-machos irréalistes et grisonnants tombe à pic pour clouer le bec à qui vous savez! Et regorge de mille conseils pétillants pour, simplement, vivre sa vie: si le temps passe, c’est son problème.
Nicole Castioni, Favre, 2018, CHF 19.–

Sans Silke
Devenue adulte, Silke n’a pas oublié le temps passé, étudiante, comme babysitter dans une famille bourgeoise, dont les étranges parents semblaient faire bien peu de cas de leur fille. Ludivine, qui entretient avec la belle propriété familiale un contact particulier, n’attendait que Silke pour s’épanouir: telles deux elfes jouant à être parfois sérieuses, la jeune fille et la fillette composent un «couple» aérien, fantasque, malicieux, qui fait contrepoids à celui des parents. Devinant les fissures qui attaquent leur monde protégé, elles ont choisi de les ignorer et de vivre.
Michel Layaz, Zoé, 2019, CHF 24.–

La crise de l’esprit
François Berger a mis au catalogue de sa maison neuchâteloise Soleil d’Encre une pertinente réédition de Paul Valéry. Publiée en 1919, après un conflit dont l’une des nombreuses catastrophes fut l’incapacité des intellectuels européens à transcender les nationalismes et la violence, La crise de l’esprit est une réflexion inquiète mais engagée sur l’identité européenne et ses jalons: l’actualité de ce texte ne peut que frapper… Cet élégant ouvrage propose en outre quelques brefs essais judicieusement sélectionnés, dont L’Européen (1922), ainsi que des poèmes, dont le fameux Cimetière marin.
Paul Valéry, Soleil d’Encre, 2018, CHF 29.–

Lynx
Le catalogue de J. Corti n’accueille pas n’importe qui, mais on comprend vite ce qui l’a séduit dans le roman de la poétesse vaudoise Claire Genoux. L’histoire, banale – un forestier taciturne perd accidentellement son père, avec lequel les rapports étaient ambigus, une jeune femme, seule avec son enfant, est engagée comme saisonnière – se nimbe d’un mystère qui doit autant aux âmes, tourmentées par le silence, qu’aux forces naturelles de la forêt, et aux craintes que sa beauté n’étouffe pas… Lumineuse et intuitive, la plume sorcière de Claire Genoux n’est pas ici sans évoquer S. Corinna Bille.
Claire Genoux, José Corti, 2018, CHF 27.70


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments