Hodler, Monet, Munch

En collaboration avec le célèbre Musée Marmottan Monet de Paris, la Fondation Pierre Gianadda réunit pour la première fois ces trois monstres sacrés de la peinture. Artistes essentiels de la modernité européenne, ils ont dépassé avec la même constance les limites de leur art. Si Hodler peignait inlassablement la neige, le lac, la montagne, Monet captait le mouvement et les variations de la lumière sur l’eau malgré l’immobilité de la peinture, tandis que Munch revenait sans cesse sur les mêmes motifs colorés. Chacun à sa manière, ils ont mis la peinture à l’épreuve de l’impossible.

Fondation Pierre Gianadda, Martigny, du 4 février au 11 juin 2017. www.gianadda.ch.

Leave your Comments