Jeune, et alors? Une solution 3D pour régénérer la peau et lui rendre tout son éclat!

Le Centre Médical Esthétique Imaderm de Genève propose aux femmes entre 30 et 50 ans un traitement personnalisé 3D qui optimise la régénération des tissus cutanés. Il combine trois technologies lasers de la marque Cutera pendant la même séance d’une heure. Ecoutons les conseils enthousiastes de professionnelles: la doctoresse Violette Parzin Gribinski, la doctoresse Maria-Jole Perin-Minisini et Véronique, technicienne laser diplômée.

Véronique aime son métier qu’elle pratique depuis vingt ans et quand elle parle de traitement performant, elle ne parle pas à la légère. La synergie de ces trois procédés allie prévention et prise en charge globale. Le premier laser, le LimeLight, est une lampe médicale à lumière pulsée: elle traite en priorité la couperose, les taches pigmentaires liées à l’exposition au soleil et les irrégularités de la peau pour unifier le teint. Elle agit sur le renouvellement cellulaire et permet une réjuvénation et une régénération des tissus. La seconde technologie, le Genesis, est un laser Nd:YAG qui stimule la fabrication de collagène dans le derme. Il a pour effet de resserrer les pores dilatés et de lisser les fines ridules. «C’est un soin très agréable qui peut être comparé à un peeling. La cliente ressent une légère chaleur sur le visage. La lumière balayée à quelques centimètres de la peau créé un afflux sanguin qui se traduit par un effet repulpant. Quand on sort, on a bonne mine. C’est le soin glamour par excellence.» Le dernier laser proposé est le Titan: cette lampe à infrarouge agit sur le derme profond. On cible l’ovale du visage pour le raffermir car «stimuler cette zone-là permet un remodelage des fibres de collagène et donc un effet lifting au niveau de l’ovale du visage ou du cou».

Cette thérapie 3D a été mise en place par les médecins du Centre Imaderm. C’est le spécialiste qui détermine au cas par cas son angle d’action. L’intérêt majeur de cette combinaison de trois traitements pendant la même séance est de permettre à la fois d’uniformiser le teint, de lisser les ridules, de resserrer les pores et d’avoir un effet lifting. Pour avoir des effets durables, il faut répéter le traitement deux fois par année.

Toutefois, l’utilisation de lasers peut inquiéter car, pour le grand public, ils sont synonymes de traitements lourds. Rassurante et convaincante, la doctoresse Violette Parzin Gribinski précise qu’avec ces technologies laser, «on ne tombe jamais dans l’excès parce qu’elles stimulent le métabolisme». Il faut savoir que ce dernier ralentit à partir de 35 ans et «ces techniques permettent de relancer, de réveiller les cellules qui sinon s’endorment et laissent place au processus physiologique normal». Aussi, la doctoresse s’interroge: «Avec les moyens actuels issus de la recherche scientifique, il est dommage de ne pas profiter des traitements un peu plus poussés. Il faut considérer sa peau comme un capital au même titre que les yeux.» Il ne tient donc qu’à nous de nous faire accompagner par des professionnelles pour avoir une peau lumineuse et un ovale parfait!

Leave your Comments