Le lieu de toutes les rencontres

Depuis trente ans, la ferme autogérée de La Gavotte accueille animaux, camps de vacances, promenades à dos de poney et êtres humains qui ont envie de partage. Association à but non lucratif, ce poumon champêtre en lisière de Genève est l’oeuvre d’adolescents devenus grands qui souhaitent que ce lieu ouvert sur la diversité du monde se pérennise. La Loterie Romande leur apporte son concours.

Benoît Lance,
fondateur et responsable de La Gavotte
«Petit-fils de paysan, j’ai vécu ma prime enfance entouré d’animaux. Dès 14 ans, j’ai eu la chance d’avoir à disposition un bout de terrain sur la commune de Lancy. Avec une bande de copains, j’y construisais des cabanes pour des animaux que l’on trouvait grâce aux petites annonces du Sillon Romand: des cochons vietnamiens, des chèvres, des moutons, des volailles. J’ai grandi et la ferme de mon grand-père a été vendue, mis à part un terrain de 40 000 m2 que ma famille m’a mis à disposition. Comme c’était immense, on a pris en plus chevaux et poneys. Nous y passions tout notre temps libre et les gens venaient de plus en plus nombreux. Un jour, on nous a demandé pourquoi nous n’organiserions pas des camps d’été pour les enfants. Les trois premiers ont eu lieu en 1982 avec dix enfants chacun. Devant le succès, on a recommencé l’année suivante. Puis Le bouche à oreille fonctionnant, aujourd’hui nous proposons dix camps avec 75 à 80 enfants de 5 à 12 ans par semaine. En parallèle, nous avons lancé les balades à poney qui marchent très bien. Si les animaux sont pour moi capitaux, La Gavotte est aussi le lieu où je me ressource, où je voyage. J’y noue des liens avec des gens originaires du monde entier, dont certains ont traversé et traversent encore des difficultés. Je voudrais que La Gavotte continue à être ce lieu où l’on se mélange quels que soient notre parcours de vie, nos origines et notre statut social.»

Madeleine Mayor,
fondatrice et membre très active du comité
«Notre aventure entre copains d’adolescence s’est transformée en aventure humaine extraordinaire. La Gavotte, c’est un lieu magique! On y favorise l’approche et la connaissance des animaux en accueillant des enfants qui viennent de tous les horizons, dont certains en situation de handicap. Nous avons fait un travail incroyable avec un petit groupe d’enfants autistes. Pendant une année, ils sont venus une fois par semaine et devant leur belle capacité d’adaptation, nous avons décidé d’organiser un camp d’immersion d’une semaine avec une nuit à la belle étoile. Autre expérience formidable, lors d’un de nos fameux spectacles de fin de camp, un enfant mal voyant a pu participer sans aide à la représentation à cheval en groupe en suivant le son du grelot placé sur le poney qui le précédait. Il était fier! La Gavotte est une grande famille pleine d’énergie. Elle fonctionne sans salarié avec une équipe de bénévoles magnifiques. Bravo à la cinquantaine de jeunes qui s’impliquent à nos côtés: responsables chacun d’un poney, ils s’autogèrent. Cette force vive nous motive pour entrer dans une nouvelle étape: pour pérenniser et revitaliser La Gavotte, à la place des cabanes, nous allons construire un bâtiment unique. Nous garderons l’esprit de proximité tout en permettant aux animaux, aux enfants et au public de vivre encore mieux dans ce lieu.»

Toutes les informations sur: www.gavotte.ch.

Leave your Comments