Une parenthèse familiale, enchantée et durable

Les 10 et 11 août prochain, le Festival du Lombric fêtera sa 13e édition dans un décor saisissant de beauté, en lisière de la forêt de Giez dans le Nord vaudois. Son programme festif marie activités de sensibilisation à l’écologie et soirées musicales où l’on dansera sur des airs de swing ou de blues mandingue. Un rendez-vous aux dimensions sociale et environnementale affirmées dont la Loterie Romande est le principal soutien.

Cyril Gros,
membre du comité et président de l’année
«Cette manifestation repose entièrement sur une centaine de bénévoles. Elle est née de notre envie de sensibiliser le public aux questions liées à l’environnement. Nous abordons chaque année un thème différent: les abeilles, le recyclage et, cette fois-ci, l’importance des arbres en milieu urbain. Parmi les animations, nous proposerons un parcours en forêt aux côtés d’un élagueur respectueux des arbres et un accrobranche provisoire, conçu le temps du festival. Quant à moi, avant de m’impliquer au sein de l’équipe organisatrice, j’ai commencé par concocter des sirops bios et suis vite devenu responsable du bar. J’ai tout de suite été séduit par l’ambiance colorée, magique du lieu. La vue sur le lac de Neuchâtel est à couper le souffle. Tout se déroule près d’un refuge communal, autour d’un magnifique chêne sous lequel on tend des voiles pour se protéger du soleil ou de la pluie. Comme nous voulons rester à la portée de tous, nos soirées-concerts coûtent 10 francs et nous vendons des produits locaux: bière artisanale bio de Vallorbe, pizzas à la farine des moulins d’Yverdon, tajine végétarienne faite maison avec les légumes des paysans du coin. Bien sûr, nous favorisons les transports en commun via la gare d’Yverdon et nous offrons la possibilité de camper sur place, avec toilettes sèches et douche solaire à disposition. Nous nous engageons pour que le week-end reste comme à son origine: festif, rassurant et bon enfant. Et nous le nourrissons des rêves nouveaux qui germent en nous.»

Fabienne Conti,
bénévole de longue date
«Je suis venue dès les débuts et j’ai trouvé l’ambiance tellement joyeuse que j’ai décidé de participer. Le festival est simple, ouvert sur la vie. C’est agréable d’être en famille dans un endroit totalement sûr, entourée de personnes responsables et sympathiques. Tout est organisé pour les enfants: des ateliers de bricolage et découverte aux petites glaces au sirop qu’ils peuvent déguster sans modération. Tiens, j’y pense, un de mes premiers coups de coeur a été le stand de pâtisseries, installé dans un coin de forêt et joliment appelé la cabane des fées. Tous les gens y amènent des tartes. Ce côté participatif m’a tout de suite conquise. Sans parler des canapés pour profiter de la vue sur le lac, de la déco colorée créée à partir de récupération, un ensemble de détails qui font qu’on se sent bien. J’aime aussi la programmation musicale, les fanfares, les petits groupes talentueux dont on perçoit l’humanité. Je terminerai par la collecte des déchets. Des poubelles de tri sont installées partout et des boîtes de pellicule photo sont distribuées en guise de cendriers. Aussi, le lendemain du festival, il ne reste plus aucun mégot, aucun sac plastique. La forêt est propre. Le Lombric laisse des traces dans les coeurs, pas dans la nature.»

Programme disponible sur: www.festival-du-lombric.ch

Leave your Comments