Que la fête commence!

Unique en Suisse, le festival du jeu LudiMania’K tiendra sa 17e édition du 25 au 27 mai prochains. Dans le décor enchanteur de la vieille ville d’Estavayer-le-Lac, petits et grands s’en donneront à coeur joie avec, pour les enfants, un seul maître-mot: jouer. Ce grand bol d’énergie familiale bénéficie du soutien de la Loterie Romande.

Robert Ayala et Anne Meyer Loetscher,
président, vice-présidente du comité et parents
Nous sommes impliqués dans l’organisation depuis dix ans. On ne s’en lasse pas. D’ailleurs, nous sommes dix-sept au comité, très soudés autour de ce festival magnifique. On a toujours l’envie de l’améliorer en étant créatif et en variant chaque année le programme. Puis quel plaisir de voir les enfants avoir du plaisir! Le concept est unique. LudiMania’K draine chaque année entre 12 000 et 15 000 personnes dont des enfants de 3 à 12 ans avec leur famille ou leur école. C’est une plateforme de découverte des métiers, des sports et des arts. Chaque jour, trente-quatre activités de grande qualité sont proposées, et ce pour un tarif très accessible de 6 à 9 francs selon l’atelier. Il suffit de réserver par Internet. Aussi, quand on ouvre le site, il y a trois jours de folie pure! Les jours J, nous sommes bien entendu épaulés par une centaine de bénévoles: ils prêtent main forte aux artisans pour l’encadrement des ateliers et participent à la logistique. Nous avons toujours beaucoup de volontaires, c’est l’esprit de cette fête qui génère ça. Autre chose à souligner, aujourd’hui où les enfants sont très axés sur les jeux virtuels: ce festival leur permet de se reconnecter à leur corps avec le plaisir de toucher, de créer, et à leur curiosité. Leurs parents, eux, sont partie prenante de l’atmosphère festive; s’ils les inscrivent et les accompagnent, ils partent ensuite profiter des beautés d’Estavayer. Finalement, toute la famille dépense une belle énergie sur notre terrain de jeu à ciel ouvert.

Béatrice Bise,
Miss Terre Poterie
J’ai ouvert mon atelier de poterie en 2014. Une des membres du comité de LudiMania’K prenait des cours chez moi et m’a parlé de cet événement. Séduite par la formule, j’y participe depuis quatre ans. C’est une occasion unique de faire le plein de rencontres et d’amener de nouveaux enfants à participer à mes cours réguliers. Pour moi, ce qui se passe pendant LudiMania’K est extraordinaire: l’ambiance autant que l’organisation et le suivi du comité. L’activité que je propose pour le festival dure cinquante minutes: deux bénévoles m’assistent et j’accueille douze enfants à partir de 7 ans. J’adore travailler avec eux: même si j’ai des idées, ils en proposent toujours de nouvelles. C’est une satisfaction pour moi de voir que l’atelier se remplit chaque année très vite. J’ai la preuve que les enfants apprécient. Pendant trois jours, je suis sur le pont du matin au soir. J’enchaîne les groupes avec seulement dix minutes de battement entre chacun. Le rythme est effréné. Du coup, mon adrénaline monte tout le long de la journée. Je me sens grisée. Puis, quand je vois ce que les enfants sont capables de créer en si peu de temps, je trouve ça formidable. Les parents, qui viennent les chercher, n’en croient pas leurs yeux non plus. L’an dernier, nous avons créé en modelage des portecrayons en forme d’animaux et cette année… mystère!

Tout le programme sur www.ludimaniak.ch

Leave your Comments