Un rouge pur passion

Adieu les extrêmes: l’ultramat et la maxibrillance. Les nouveaux rouges ont chipé l’onctuosité des gloss pour se métamorphoser, après l’application, en une texture crème longue tenue et satinée. La prouesse? Réussir à intégrer des pigments denses et résistants dans une émulsion suffisamment moelleuse pour ne pas filer dans les ridules. Flamboyants, ils s’auréolent de reflets subtils, d’effets veloutés. «Même loin des tapis rouges, cette couleur mythique compte de plus en plus d’addicts».

Hydratez
Les lèvres avec un baume pour les garder souples et faire durer l’éclat couleur. Dessinez les contours avec un crayon coordonné à la couleur du rouge et, pour garder sa délicatesse, le M de la lèvre supérieure ne doit être ni trop pointu ni trop arrondi. Surtout, ayez la main légère à l’approche des commissures.

Colorez
Au pinceau pour obtenir un résultat ultraprécis, idéal le soir. Commencez toujours par appliquer la matière au centre des lèvres, puis estompez vers les contours. Si vous préférez un style plus «cool», posez-le au doigt. Tapotez en insistant sur le coeur des lèvres. Vous pouvez aussi l’appliquer directement avec le bâton pour plus d’intensité. Frottez ensuite les lèvres l’une contre l’autre afin d’avoir une tenue au top.

Posez
Une touche d’enlumineur au pinceau sur l’arc de Cupidon jusqu’aux commissures pour galber et apporter de la lumière. Estompez.

Une bouche rouge oui, mais avec…
Un teint satiné très vivant, juste unifié pour lisser le grain de peau. Les pommettes sont à peine rehaussées de blush dans la même harmonie que le rouge. Evanescent, un voile de poudre appliqué au pinceau donne du velouté. Des yeux les plus doux possible. Seul un fard beige ou taupe tapisse la paupière mobile. En revanche, les cils sont bien fournis et structurés avec un mascara noir.

Leave your Comments