Trévise l’insoumise

Imaginez une cité idéalement située entre l’un des domaines skiables les plus réputés au monde, les belles plages de l’Adriatique, et à moins de 40 km de la sérénissime Venise? Trévise, tel est son nom, est une ville resplendissante qui mérite indiscutablement d’être découverte.

A moins de deux heures de Cortina d’Ampezzo, l’un des domaines skiables les plus réputés au monde – régulièrement cité dans le top 3 mondial –, Trévise offre des trésors architecturaux insoupçonnés. Par son appartenance à la Vénétie et partant, sa proximité avec la Cité des Doges, elle est parfois quelque peu éclipsée par sa superbe rivale. C’est d’ailleurs l’une des tragédies de l’Italie. Avec ses 51 sites inscrits au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco (47 culturels et 4 naturels), l’Italie est le pays le plus doté de la planète et ainsi tous les sites rivalisent de splendeurs bien malgré eux… Pensez, concentrer ainsi 30% du patrimoine culturel mondial! Trévise n’échappe pas à la règle tant la ville a des trésors à offrir, mais ne dispose pas du rayonnement qu’elle mérite. Une architecture foisonnante Située dans la riche plaine du Pô, Trévise n’a point de mer, mais les vestiges de très beaux canaux, les Buranelli, qui s’égrènent le long des façades bariolées de la ville fortifiée et de splendides fontaines. Le coeur historique est centré sur la Piazza dei Signori, avec le Palazzo dei Trecento qui remonte au XIIIe siècle et la Loggia dei Cavalieri. La porte San Tommaso est également l’une des plus exquises de l’Italie du Nord. Autant de témoignages d’un passé glorieux tout comme la cathédrale ou les églises San Nicolò, Santa Lucia et San Francesco.

De l’amour
Dès l’an 1000 et jusqu’à nos jours, de nombreuses façades peintes dévoilent le corps féminin dans toute sa splendeur, anticipant ainsi la beauté des femmes qui se trouvent à l’intérieur. La cité devient la «métropole» de l’amour si bien que l’acte amoureux est bientôt décrit dans la langue d’alors comme «la danse de Trévise» et sa campagne alentour, «le joyeux pays». A se demander si les vignobles environnants, ô combien célèbres qui produisent aujourd’hui le fameux Prosecco, n’y étaient pas déjà pour quelque chose…

Quelle salade!
La fameuse salade trévise aux feuilles rouges est issue d’une variété de chicorée cultivée dans la région depuis l’Antiquité et bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée. Son croquant et son amertume caractéristiques font merveille en risotto!


SÉJOURNER AU RELAIS MONACO
En matière d’hôtellerie, l’Italie tient souvent de la loterie. Pour partir l’esprit serein, Le Relais Monaco est une adresse de charme qui cumule les avantages: une oasis de tranquillité, une villa vénitienne d’une clarté irisée, une piscine sublime, un parc majestueux que borde une forêt et enfin une cuisine tout italienne évidemment! Cet endroit élégant et raffiné fleure bon la nostalgie d’un paradis perdu. Une adresse rare à consigner sur ses tablettes.
www.relaismonaco.it

Leave your Comments