Viens chez moi, j’ai une perceuse!

Pumpipumpe, c’est avant tout une histoire de bon sens. Né il y a trois ans du constat que nous avons tous chez nous des objets qui pourraient servir à d’autres, un collectif de designers se met en tête de fabriquer des vignettes illustrées à coller sur les boîtes aux lettres pour signaler à ses voisins ce que l’on est disposé à prêter. Un moule à gâteau, une planche à repasser ou, plus rare, une boule disco et même le déguisement de Dark Vador (il en faut pour tous les goûts!) composent la quarantaine d’objets figurant sur la planche à vignettes. Largement relayés par les médias, les petits autocollants franchissent vite les frontières helvétiques pour gagner le reste de l’Europe, le Japon et les Etats-Unis. Plus de 17 000 foyers en seraient aujourd’hui équipés et, cerise sur le gâteau, la carte permettant de géolocaliser ces «prêteurs» devrait bientôt voir le jour sous forme d’appli. Une belle idée pour rencontrer ses voisins et qui amène forcément à réfléchir sur notre rapport aux objets et notre façon de les consommer. Planche d’autocollants en vente sur le site www.pumpipumpe.ch, CHF 5.– (frais d’envoi inclus).

Leave your Comments