Culture Livres #41

D’un autre regard
Le regard voyage avec bonheur à travers les trois «méditations » de cet ouvrage. Regard des autres sur soi, entre autres le regard que pose sur nous (et non l’inverse!) l’oeuvre d’un peintre ou d’un photographe, regard que nous posons sur l’écriture en devenant lecteur, regard enfin que l’écrivain choisit de poser sur la narration et les personnages. François Debluë, qui n’a pas oublié ses Conversations avec Rembrandt il y a quelques années, a convié l’artiste Marie-Claude Gardel- Failletaz à illustrer ses textes: l’harmonie entre les mots et ces élégantes gravures est profonde, ouvrant ainsi vers une quatrième réflexion possible. [Les gravures originales, numérotées et signées, sont disponibles auprès de l’éditeur.]
François Debluë, Editions d’Orzens, 2018, CHF 25.–

Femmes de l’eau
La «gondolière» qui nous apporte cet étonnant répertoire des métiers aquatiques auxquels s’intéressent les femmes d’aujourd’hui. Nager, puiser, plonger, voyager, pêcher, mais aussi étudier, gérer ou créer, ces domaines sont d’une surprenante variété, mais les passions qu’ils suscitent s’expriment avec un même enthousiasme! Du Léman à l’Atlantique en passant par les canaux et les fleuves, les crues et la glace, l’eau sous mille formes attire toujours davantage de sirènes, saisies par l’objectif de Thomas Schmidt au coeur de leur activité parfois ancestrale, souvent très technique, et qui révèle de belles et originales vocations.
Florence Hervé, Thomas Schmidt, Slatkine, 2018, CHF 34.–

Trás-os-Montes
Dans la belle collection «Poésie» de La Dogana – où elle côtoie Anne Perrier, Akhmatova et Leopardi –, José-Flore Tappy nous entraîne Trás-os-Montes («de l’autre côté des montagnes»), à la rencontre de gestes quotidiens, intimes, paysans, ignorés par la littérature et l’actualité. La poésie prend alors le relais, reliant ces signes négligés aux valeurs essentielles de l’existence, à la force élémentaire du paysage qui les abrite, à la continuité du temps qui passe, à l’équilibre du monde…
José-Flore Tappy, La Dogana, 2018, CHF 29.–

Un monde en toc
Le point commun entre les grandes métropoles du monde n’est plus aujourd’hui ni leur urbanisme ni leur offre culturelle, mais leurs centres commerciaux géants. Les mêmes partout. Ou presque… L’oeil de journaliste de Rinny Gremaud détaille, tour à tour amusé, scandalisé ou résigné, l’inhumaine aberration des malls, qu’elle a explorés avec persévérance aux quatre coins du monde. Voyage à la fois épuisant et immobile, tant sont répétitifs les décors et les procédés marketing, mais au détour duquel elle réussit à capter le regard et la parole d’individus, certes dupes du système, mais pas encore totalement solubles dans l’uniformité. Décapant, mais empathique!
Rinny Gremaud, Seuil, 2018, CHF 28.90

Un autre jour, demain
Inaugurant une nouvelle veine (et suivant un courant de plus en plus en vogue dans les Lettres romandes), Abigail Seran s’aventure dans le domaine de la nouvelle. Elle trempe sa plume fine et intuitive dans l’encrier des jours pour une suite rapide de scènes tendres, drôles ou mélancoliques qui, d’une manière ou d’une autre, rappellent forcément toujours quelque chose ou quelqu’un! Pour capter, au détour du quotidien, les détails subtils qui disent les êtres, révèlent les failles, entraînent – joyeusement ou à regret – vers ce Demain qui est Un autre jour…
Abigail Seran, Luce Wilquin, 2018, CHF 17.40


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments