Culture Livres #47

La Dame de la Mer
Ce drame lyrique emprunté à Ibsen reprend le thème du déchirement entre amour et passion, en redistribuant son poignant dilemme à la faveur d’un livret fort et d’une partition confiée au compositeur René Falquet. Indépendamment du spectacle, récemment créé à Vevey et à Sion, le texte a la magnifique particularité de se lire seul, déployant la superbe poésie d’un style que Debluë cisèle, mais aussi l’intensité dramatique de cette histoire aux accents mythiques. Il était une fois une jeune fille qui aima un beau fiancé, puis épousa un veuf respectable. Or le marin, son premier amour, fidèle à sa promesse, revint la chercher au rivage de Norvège…
François Debluë, L’Age d’Homme, 2018, CHF 15.60

Un rêve d’architecte: La brique de verre Falconnier
Elles sont devenues si naturelles que l’on n’imagine plus la révolution, technique et esthétique, que constitua en 1886 l’apparition des briques de verre soufflé! Inventées par l’architecte nyonnais Gustave Falconnier, elles scintillent comme des pierres précieuses multicolores, artistement modulées pour réfracter la lumière et aérer les structures. Eglises, villas, abattoirs, bâtiments publics ou immeubles locatifs, pas un type de construction qui n’ait sa version de la «BVF», comme le montre et le raconte ce passionnant album illustré au parfum d’aventure industrielle!
Collectif, Till Schaap, 2018, CHF 59.–

Haute Fondue
Vous pensiez vous en tirer avec une simple «moitié-moitié»? Jennifer et Arnaud Favre, membres fondateurs de la gourmande confrérie des Compagnons du Caquelon, ont heureusement plus d’un tour de fourchette dans leur marmite et révèlent cinquante autres recettes de fondues au(x) fromage(s) à découvrir en joyeuse compagnie pour enchanter la saison froide: condiments, épices, légumes et même alcools se partagent de manière parfois inattendue la divine mixture, dans laquelle plongent aussi les copeaux blancs du chèvre ou du brebis. Une recette par week-end pendant un an – qui n’y goûtera pas aura un gage!
Jennifer et Arnaud Favre, Helvetiq, 2018, CHF 35.–

Made in Neuchâtel: Deux siècles d’indiennes
Les exceptionnelles collections neuchâteloises d’indiennes sont à l’honneur à travers une splendide exposition dans leur berceau même: la Principauté, au Siècle des lumières, connut en effet une prospérité grâce au négoce de ces cotonnades gracieusement imprimées et qui fit la fortune des grandes familles de la région. Sans occulter le lien de ce commerce avec l’esclavage, le très bel ouvrage qui l’accompagne restitue toute l’histoire politique, culturelle et esthétique des indiennes, l’illustrant d’étoffes aux nombreux usages: un véritable phénomène de société, de toute beauté!
Collectif, Somogy, 2018, CHF 57.10

Marcel Imsand intime
En 1964, à 35 ans, alors qu’il a trois enfants, un mécanicien vaudois ose poser la salopette pour se consacrer à la photo: Marcel Imsand allait devenir l’un des plus grands photographes de son temps. Alors qu’il immortalise les vedettes – Béjart, Chaplin, Audrey Hepburn, Schumacher, les Grimaldi, Cindy Crawford, Barbara surtout – il crée un lien très particulier avec elles, le même qu’avec Luigi le Berger, Paul et Clémence ou des inconnus. Son objectif savait regarder comme lui: là où l’on ne se laisse pas volontiers surprendre, et où il savait capter l’étincelle sans la dérober.
Marcel Imsand, Favre, 2018, CHF 48.–


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments