Culture Livres #52

La seconde mort de Lazare
Héros involontaire de l’un des plus sidérants épisodes de la Bible, Lazare intrigue François Debluë: ressuscité, témoin potentiel de l’Au-delà, l’ami de ce Joshua qui faisait des miracles aurait dû connaître une célébrité, une réputation hors norme – mais non, sitôt sauvé, sitôt oublié… Prenant le relais des évangélistes défaillants, le poète part donc à la rencontre de Lazare, déroule le fil de sa «seconde vie» volée à la tombe, et brosse de la vie antique en Palestine un tableau délicat, original, très humain et d’une belle sérénité.
François Debluë, L’Age d’Homme, 2019, CHF 26.–

Chaplin Personal, 1952-1973
Parisien mais Vaudois d’adoption, Yves Debraine (1925-2011) attribuait modestement la qualité de ses clichés au fait d’être au bon moment au bon endroit. Et c’est exactement ainsi qu’il fit la connaissance de Charlie et Oona Chaplin, en 1952 à Lausanne! Devenu un habitué de leur manoir à Corseaux, il les fréquenta à titre privé et immortalisa sous toutes ses facettes le bonheur d’une famille: c’est la source de Chaplin Personal qui, à l’occasion du 130e anniversaire de «Charlot», exprime avec simplicité une relation unique.
Yves Debraine, Noir sur Blanc, 2019, CHF 36.–

Silhouette
Cachez ces fringues informes que nous ne saurions voir, et réapprenons ce que silhouette veut dire! Le catalogue de l’exposition du Musée historique de Lausanne, petit bijou élégant et plein d’esprit, entrouvre une garde-robe extraordinaire, faite de soieries et de crin, de velours et de rembourrage, de dentelles et de baleines… A quel moment, et par quels moyens, la mode a-t-elle entrepris de redessiner la ligne du corps, de remodeler la frontière textile entre l’individu et le monde extérieur? La leçon, passionnante, est remarquablement illustrée de vêtements anciens de rêve – tant qu’on ne doit pas les porter du moins…
Collectif, Favre, 2019, CHF 24.80

La fille du cabinotier
Entre l’austère Cité de Calvin et l’opulente Genève cosmopolite se nichait au tournant du XXe siècle une ville populaire vivotant de petits métiers dans de rudes conditions. Pierrette Frochaux croise le destin de Jeanne, fille d’un cabinotier (ouvrier d’horlogerie), dont la vie pauvre bascule bientôt dans la misère. Truffé de détails historiques ou sociaux très évocateurs, le roman est d’abord une galerie de portraits magnifiques d’humanité, qui semblent jaillir d’une photo sépia pour interroger notre incapacité contemporaine à mater la précarité.
Pierrette Frochaux, Plaisir de Lire, 2019, CHF 22.–

Vaut le voyage?
Au moment où l’on met la dernière main aux préparatifs de voyage et de vacances, il faut se plonger dans ces Histoires de guides! Mi-admiratifs, mi-ironiques, une vingtaine d’écrivains, journalistes ou globe-trotteurs y présentent les ouvrages qui, dans le passé ou aujourd’hui, ont accompagné et invitent toujours les voyageurs vers des destinations de plus en plus excentriques, l’aventure pouvant commencer au coin d’un glacier comme s’exporter vers des contrées lointaines. Révélateurs de l’état du monde et du nomade, ces guides ont construit notre rapport au voyage et livrent ici leurs audaces, partis pris et autres atouts incitatifs – bon voyage!
Collectif, Slatkine, 2019, CHF 34.–


EN VENTE DANS LES LIBRAIRIES PAYOT. www.payot.ch

Leave your Comments